English version

Infos travaux...infos travaux...infos travaux

Article publié le 3 décembre 2012

Les différents chantiers en cours modifient les habitudes, génèrent des contraintes qui évoluent et se déplacent aussi.
Notre objectif  : limiter, autant qu’il est possible, l’impact momentané sur le plaisir de naviguer et sur l’activité des professionnels.

Point au 3 décembre 2012 :

Lazaret

  • la déconstruction de l’ancienne digue par l’entreprise Guintoli se poursuit (déjà amputée de 120 mètres). La nouvelle digue a atteint sa longueur définitive (340 m) ; sa hauteur actuelle est déjà de 6,90m au niveau du musoir et 7,90m en début d’ouvrage.

Ponton 1 : pose à partir du 3 décembre par ATLANTIQUE MARINE des premiers nouveaux catways (8 et 9 mètres). Des déplacements de bateaux sont prévus et les plaisanciers concernés avertis. La pose de tous les catways ne sera réalisée qu’après dragage au nord du ponton 1 et battage du pieu près du quai dans l’alignement du ponton.

Digue Nord

l’entreprise ETPO a déjà posé 10 files (soit 90 mètres sur les 640 à réaliser. A ce jour, il est posé 1 file tous les 4 jours : l’aspect de ce nouveau bassin va donc visuellement évoluer rapidement.

Balisage à l’entrée des Minimes

La réalisation du futur Épi en enrochement au bout de la digue nord implique la présence de début décembre jusqu’en mars 2013 d’une barge stationnaire de 64m avec une pelleteuse embarquée. Elle mettra en place les enrochements, apportés de La Pallice en va et vient par deux navires de 50 mètres de long.
Cela nécessite une modification provisoire du balisage : La « Cardinale » Ouest et les deux bouées bâbord (rouges) sont ainsi écartées de 30m vers l’Ouest, resserrant sensiblement la voie d’accès au port. Même en ce début d’hiver, une attention redoublée est donc demandée aux plaisanciers ainsi qu’aux professionnels du transport de passagers.
Une information à ce sujet est disponible sur le site Internet ; un avis aux navigateurs complètera l’information à ce sujet





Digue du Bout-Blanc

Les travaux suivent leur cours avec, début janvier, la pose d’un mur en « L », côté Sud, le long de la digue. Cela permettra d’élargir de 3 mètres de la surface au sol utilisable.
Le début de l’année verra aussi la réalisation de tranchée devant le bâtiment du bout blanc.
Jusqu’au début de l’année prochaine, la solution de matage des bateaux en début de digue est maintenue. Des solutions alternatives sont à l’étude pour maintenir l’activité sur d’autres sites pendant la suite des travaux.

Traitement des eaux de carénage

En cohérence avec la certification ISO 14001 du port, les travaux d’implantation d’un nouveau système de collecte et de traitement des eaux de carénage vont débuter à la mi-décembre et ce jusqu’au début mars 2013. La performance de ce nouveau système correspond à ce qui se fait de plus avancé sur le marché actuellement (U.V./filtrage/décantation/ anti bactérien). Dans un premier temps, une fosse de 4 m de profondeur a été creusée puis provisoirement recouverte et balisée par des barrières (voir photo ci-dessous) pour réaliser un sondage grandeur nature.


Début décembre, le chantier va s’implanter pour les trois phases à venir :

  • Réalisation d’un radier (micropieux) dans le fond de la fosse
  • Installation des cuves en béton
  • Réalisation des réseaux

    La circulation va se densifier avec les navettes de camions et les engins de chantiers sur la zone ; il conviendra, pour la sécurité de tous, de respecter strictement la signalisation mise en place et la vitesse des véhicules (limitée à 15 km/h).

    La zone de chantier réduira sensiblement l’aire de carénage, mais n’interrompra pas l’activité ; une extension de l’aire de carénage est en cours de finalisation le long de l’avenue Michel Crépeau et sera opérationnelle très prochainement ; une quinzaine de places supplémentaires doivent permettre de répondre aux différentes demandes.

Voilà dans les grandes lignes, les principales informations qui peuvent être données à ce jour. Mais en matière de travaux la vérité d’un jour n’est pas toujours celle du lendemain. L’ensemble des calendriers envisagé dépend de la bonne avancée de chaque phase, de chaque entreprise, des conditions météorologiques, des imprévus…

Pour d’autres informations et les avis aux navigateurs,

rendez-vous sur les autres pages de notre site, mais aussi en ligne aussi sur le site de la Ville de La Rochelle, www.ville-larochelle.fr , le « journal de l’extension N°2 »
(consultable aussi en suivant ce lien).

Revenir à l'AccueilVoir tous les articles "Actualités"

Contactez la Capitainerie des Minimes  capitainerie@portlarochelle.com Plan d'accès - Contact - Mentions légales  - Plan du site - Site réalisé par : La Petite Boîte