English version

Jacques Vabre : ça bouge !

Article publié le 11 novembre 2013

Un point sur la Transat au soir de ce 11 novembre met en évidence ce qui semblait être la difficulté majeure : le golfe de Gascogne.

Après le départ de Roscoff, des conditions météo difficiles à négocier attendaient tous les concurrents. Les bateaux ont souffert : un chavirage chez les "multi" : Arkema- Région Aquitaine (bateau sécurisé ce matin même) et un peu de casse chez les CLASS 40’ : notamment à bord de MARIE GALANTE, skippé par Dominique Rivard et Wilfrid Clerton, qui se sont déroutés dimanche soir vers Lorient après une avarie importante. Voici la retranscription du message de Dominique Rivard, transmis au comité organisateur (source : site officiel de la transat) : « Le hale-bas a endommagé la bôme. Il y a une fissure sur 5 cm avec un impact en dehors, et à l’intérieur du tube la fibre est délaminée, nous devons nous arrêter. Nous nous déroutons vers Lorient ». Nous tenterons de joindre nos deux skippers demain mardi afin d’en savoir plus sur leur situation.

Autre CLASS 40’ touché : BET1128 barré par Gaetano Mura et Sam Manuard avec la cassure de l’émerillon du solent. Les deux marins ont remis en place Le mât qui avait basculé en arrière et sont repartis. Ils font route vers La Corogne pour réparer l’émerillon et les dégâts produits sur les câbles à l’intérieur du mât.

Dans les bonnes nouvelles, notons une belle 4ème place au dernier pointage pour Yannick Bestaven et Aurélien Ducroz sur WATT & SEA-REGION POITOU CHARENTES.

Toutes les dernières infos et la position des concurrents sur le site de la transat Crédit photo : Christophe Breschi

Revenir à l'AccueilVoir tous les articles "Actualités"

Contactez la Capitainerie des Minimes  capitainerie@portlarochelle.com Plan d'accès - Contact - Mentions légales  - Plan du site - Site réalisé par : La Petite Boîte