English version

Michel Joubert : adieu l’artiste

Article publié le 10 mars 2016

Le monde de la plaisance vient de perdre un de ses plus grands noms : Michel Joubert nous a quittés, parti pour un ultime voyage sans retour cette fois, bien au-delà du Groenland qu’il affectionnait tant.

Il est parti à 73 ans, après une opération aux suites compliquées, à l’hôpital de Bordeaux.

Nous sommes tous choqués par cette nouvelle brutale ; les amoureux de la mer et des bateaux savent ce que la plaisance doit à cet architecte naval hors-pair.

Les hommages se multiplient, écrits avec ce talent particulier qu’une grande émotion peut décupler ; nous pensons à Philippe Baroux dans le journal Sud-Ouest, aux sites Internet de Voile Magazine et Voiles et Voiliers, notamment.

Le nom de Joubert est, depuis près de 40 ans, associé à celui de Bernard Nivelt  : associés par le seul contrat qui comptait à leurs yeux, la confiance, ils ont créé une série impressionnante de bateaux ; nous les connaissons tous : les Surprise et Grand Surprise, Gin Fizz, Gib’sea (30 à 37), le célèbre Damien,Tofinou, tous les trimarans Neel, de nombreux catas Fountaine-Pajot et tant d’autres !

Rappelons aussi qu’il a dessiné le magnifique DIVA, One Tonner vainqueur au classement individuel de l’Admiral’s Cup en 1983 (construit au chantier Hervé). Michel Joubert a fait aussi partie de l’équipe qui a créé Stars & Stripes, vainqueur de la Coupe de l’America en 1988.

Enfin, même si cette liste n’est pas exhaustive, comment ne pas citer le célèbre Charente Maritime, conçu pour Pierre Follenfant qui gagna en 1982 La Rochelle-La Nouvelle Orléans et La Baule-Dakar en 1983.

Une carrière impressionnante et éclectique au vu de la diversité des bateaux sortis de sa planche à dessin.

En clin d’œil, mentionnons que la vedette rapide du port de plaisance, l’Aubisque, a elle aussi été dessinée par Michel Joubert.

Nous nous associons à la peine éprouvée par sa famille, ses proches, ses collègues et à tous ceux qui ont apprécié l’homme, ses passions et ses grandes qualités humaines.

Nous perdons tous quelque chose avec la disparition de Michel Joubert.

Rendons hommage à cet homme dont le talent a participé au renom de notre ville.

JPEG - 414.4 ko
Michel Joubert - crédit photo : Bernard Rubinstein
Revenir à l'AccueilVoir tous les articles "Actualités"

Contactez la Capitainerie des Minimes  capitainerie@portlarochelle.com Plan d'accès - Contact - Mentions légales  - Plan du site - Site réalisé par : La Petite Boîte