English version

Retour du voilier Akta

Article publié le 28 septembre 2016

Une grande expédition au pays du froid

En Inuit, ATKA signifie « Brise-glace » ainsi que « Gardien des esprits » et c’est également le nom que François Bernard a choisi de donner à son voilier. L’homme qui a réussi le challenge des Trois Pôles (ascension de l’Everest, le Pôle Nord en autonomie depuis la terre et le Pôle Sud en autonomie depuis la mer), qui a gravi les plus hauts volcans et les plus hautes montagnes de chaque continent, à décidé de partir avec toute une équipe en Islande et au Groenland : le but de ce projet était de faire découvrir l’Arctique, aussi bien sa culture, ses habitants que ses terres, à un maximum de personne. C’est dans cette optique que le bateau et son équipage sont partis du port de La Rochelle en 2015.

Durant ce périple, plusieurs personnes ont pu, à tour de rôle, rejoindre l’équipage pour découvrir cette vaste région arctique et partager des moments forts avec les marins et parfois les habitants locaux.

Atka est le support de toutes sortes de projets dans le but de faire découvrir l’Arctique et sa culture au plus grand nombre et notamment les enfants avec le projet Ecole polaire ATKA (une expédition polaire pour les scolaires) http://atka-polar-school.fr/

JPEG - 389 ko
de gauche à droite : Christian Marbach (président du Port de plaisance), François Bernard, Marie Noëlle Rimaud, tous deux porteurs du projet ATKA, Bertrand Moquay, directeur du port de plaisance de La Rochelle et Bernard Ballanger, hôte amical du Yacht Club Classique : tous devant le stand du port au Grand Pavois de La Rochelle

Luc Jacquet, réalisateur du célèbre film «  La marche de l’empereur  » a notamment filmé l’arrivé du bateau au Groenland. Les photographes Sasha Gusov et Clémence Olivier, ainsi que le peintre Gildas Flahault et l’écrivain reporter Julien Blanc Gras ont eux aussi eu l’occasion de faire un bout de parcours sur le voilier pour découvrir de nouveaux paysages qui viendront nourrir leur inspiration.

L’association «  A chacun son Everest » qui aide les personnes malades à réaliser leur rêve a, quant à elle, permis à quatre personnes de découvrir cette région polaire. Rêve partagé par l’alpiniste Vanessa François devenue paraplégique à la suite d’un accident en montagne, qui elle aussi a embarqué à bord de l’ATKA en 2016.

Pendant l’hivernage de 6 mois au Groenland, deux dompteurs de bulles, un magicien et un jongleur ont pu faire découvrir le monde du cirque aux enfants !

La compagnie de cirque Naz a elle aussi tenu à apporter sa contribution au projet et, avec l’aide des enfants locaux, a monté un spectacle de jonglage pour les habitants d’Oqatsuut.

L’artiste Sanseverino à, pour sa part, fait découvrir le jazz manouche lors d’un concert dans l’école de musique locale.

Le bateau et toute l’équipe permanente qui était à bord sont de retour à La Rochelle depuis le 24 septembre après 17 mois de voyage. Ils seront présents au Grand Pavois et se feront un plaisir de partager leur expérience avec chacun.

JPEG - 15.4 ko
Arrivée à La Rochelle !
JPEG - 21.7 ko
Atka près d’un Iceberg
JPEG - 17.5 ko
Revenir à l'AccueilVoir tous les articles "Actualités"

Contactez la Capitainerie des Minimes  capitainerie@portlarochelle.com Plan d'accès - Contact - Mentions légales  - Plan du site - Site réalisé par : La Petite Boîte