English version

Ouverture des sanitaires du Bassin des Chalutiers

Article publié le 11 janvier 2011

Les sanitaires du bassin des chalutiers, qui avaient été détruits par le tempête Xynthia sont désormais réouverts et accessibles aux plaisanciers qui peuvent bénéficier de nouveaux équipements. Quelques explications sur ce chantier relativement long :

• Lors de la tempête, l’eau de mer a pénétré par les gaines électriques et a noyé le sous sol de ce bâtiment jusqu’à une hauteur de plus d’un mètre trente. L’intégralité des sanitaires, des locaux et des équipements techniques (chauffe eau, tableau électrique, hydraulique du monte charge, VMC) ont donc été détruits à 100%.
• Suite au passage de Xynthia, la priorité de la Régie a été donnée aux équipements flottants et notamment à la sécurisation des pontons. La rénovation de ce bâtiment a donc été traitée dans un second temps.
• Compte tenu de l’ampleur des dégâts sur ce bâtiment, les questions d’expertise, d’assurance et d’indemnisation ont été plus complexes et plus longues que pour les autres bâtiments où les dégâts étaient moindres.
• Pour prévenir toute nouvelle submersion par les réseaux enterrés, il a été décidé de remonter à l’étage supérieur l’intégralité des tableaux d’alimentation électrique. Ceci a nécessité une étude particulière, la sollicitation de plusieurs devis, et des travaux importants réalisés en juin 2010.
• Dans le même temps, il a été décidé d’augmenter la capacité des sanitaires pour offrir aux plaisanciers un nombre accru de douches et de W.C. Cela a nécessité de confier une mission à un architecte permettant de redessiner de nouveaux aménagements. De plus la Régie a souhaité que les équipements des sanitaires soient regroupés dans un local technique pour faciliter l’entretien et éviter les dégradations.
• Les travaux de rénovation ont du faire l’objet d’une procédure d’appel d’offres dans le cadre d’un marché public, ce qui entraîne un délai de consultation d’environ un mois (publicité, réponses des entreprises, analyses des offres, attribution des marchés). Les marchés ont donc été attribués début août, avec un lot infructueux qui a dû faire l’objet d’une nouvelle consultation début septembre.
• Les travaux ont commencé au début septembre 2010 avec un délai de réalisation fixé initialement à deux mois. Ce chantier a eu des contraintes particulières, notamment l’exiguïté en sous sol qui ne facilitait pas les travaux simultanés de plusieurs corps d’état (huit lots au total). De plus, début octobre, l’installation du village de la VELUX 5 OCEANS a complexifié l’accès au site pour les entreprises, tandis que les problèmes de pénurie de carburant à cette même époque ont retardé la livraison de certains matériels ou fournitures.
• Lors de la réalisation des travaux des imprévus sont survenus, malgré les précautions prises. Les pompes de relevage des eaux usées, pourtant testées auparavant, ont nécessité une intervention complémentaire, retardant les autres travaux.
• Enfin, comme pour nombre de chantiers, des malfaçons mineures ont été constatées sur certains lots, et la Régie a exigé que ces désordres soient repris retardant d’autant l’ouverture des sanitaires.

Mis bout à bout toutes ces contraintes particulières ont entraîné un délai long entre la survenance des dégâts et la remise en service. La Régie, également pénalisée par ce délai, a conscience de la gêne subie par les plaisanciers du vieux port. Depuis le début 2011 les sanitaires du bassin des chalutiers sont donc ouverts, avec des aménagements que nous avons souhaités plus nombreux et plus agréables.

Les plaisanciers disposent donc désormais de deux blocs sanitaires « hommes »/« femmes » avec chacun trois douches, trois W.C. et quatre vasques. Ces sanitaires sont accessibles 24h/24h, le prix des douches étant fixé, depuis le 1er janvier 2011, à 1€ pour 7 minutes. Enfin le bâtiment dispose toujours de sa boîte aux lettres et d’un panneau d’affichage ou il est possible de consulter les avis aux navigateurs et les prévisions météorologiques.





Revenir à l'AccueilVoir tous les articles "Travaux"

Contactez la Capitainerie des Minimes  capitainerie@portlarochelle.com Plan d'accès - Contact - Mentions légales  - Plan du site - Site réalisé par : La Petite Boîte