Actualités

Bassin des Chalutiers : une solution pour les sédiments de dragage !

publié le 10 janvier 2019
  • 336 Vues
  • De mémoire de rochelais, le côté Sud du Bassin des Chalutiers a toujours été considéré comme un endroit « sali » par plus de 150 ans d’activité, liée notamment à la présence des bateaux de pêche à moteur ; charbon, hydrocarbures, déchets divers : reposant sur le fond du bassin, ces matières ont de façon récurrente, alimenté les conversations en ville et surtout depuis la prise en compte des enjeux environnementaux (photo : le Bassin des Chalutiers au début du XXème siècle avec les grands vapeurs de pêches des armements rochelais)

    Ce ne sera bientôt plus qu’un souvenir !

    Notre port s’intègre en effet aujourd’hui à une action collective locale, visant à trouver une solution pour le traitement des sédiments non immergeables car dépassant les seuils réglementaires de qualité.

    Le Port Atlantique, la Ville de La Rochelle, le Conseil Départemental, la communauté d’agglomération de La Rochelle et notre port, ont commandé des études réalisées depuis 2010 sur les solutions de valorisation possibles (utilisation sous forme de remblai, notamment). Une plateforme de traitement et de valorisation a ainsi été financée par Port Atlantique (port de commerce) sur le site de la Repentie.

    Nous concernant, 3 zones sont spécifiquement visées : le côté Sud du Bassin des Chalutiers (voir photo en illustration), l’exutoire de l’ancienne aire de carénage (Marillac) et l’exutoire du lac de la Sole (Marillac). En tout, 28 000 m3 de sédiments.

    Le port lance donc aujourd’hui une grande opération de dragage avec une première phase du 21 janvier au 28 février : 10 000 m3 alimenteront la nouvelle plateforme de valorisation. 3 opérations de dragage sont ainsi prévues, réparties sur 3 ans.

    Des engins terrestres et nautiques de l’entreprise CDES (Curages Dragages et Systèmes) vont être déployés à partir du 14 janvier autour du Bassin des Chalutiers.

    Les entreprises du nautisme et les riverains concernés ont  reçu une information à ce sujet.

    Pour tout renseignement complémentaire, merci de consulter sur notre site l’onglet « info dragage » : il sera mis à jour de façon hebdomadaire.

     

     

     

    Cet article vous a intéressé ? Partager-le / Interested in this page ? Share itTweet about this on Twitter
    Twitter
    Share on Facebook
    Facebook
    Share on Google+
    Google+
    S'abonner