Actualités

Dispositif anti submersion : exercice grandeur nature aujourd’hui

publié le 23 novembre 2018
  • 313 Vues
  • Le P.A.P.I., comme vous le savez, est le Programme d’Actions et de Prévention des Inondations ; Nous avons vu des aménagements d’un type nouveau s’intégrer parfaitement dans notre paysage côtier depuis plusieurs mois. Destiné à accueillir de véritables barrières démontables, ces nouvelles structures devaient être testée afin d’évaluer le temps et la qualité de la mise en place.

    Ce matin, les services de la Ville étaient mobilisés pour un exercice « d’alerte submersion » : on a pu voir des équipes motivées, jouant vraiment le jeu dans des conditions (presque) normales.

    « Dans une situation réelle, la circulation aurait déjà été déviée pour nous faciliter la mise en place ; ce n’est pas vraiment possible aujourd’hui mais nous faisons le maximum, en particulier en termes de temps d’exécution ; il faut faire vite ! », nous dit Philippe, membre d’une des équipes des Services Techniques rochelais.

    Au port aussi, sur les parties qui sont sous notre gestion, le barriérage du P.A.P.I. a été mis en place par des agents portuaires : cale du Bout-Blanc et entrée de la digue du même nom. Sans interdire l’accès à la cale, nous remercions tous les professionnels du nautisme pour leur compréhension et les – petites – gênes occasionnées en ce jour.

    Rappelons que tous les pieux du port, où les pontons sont fixés, ont été rehaussés d’environ 1 mètre il y a quelques années déjà : Xynthia ne pourrait plus faire autant de dégâts aujourd’hui dans le port grâce à cet ensemble de mesures.

    Cet article vous a intéressé ? Partager-le / Interested in this page ? Share itTweet about this on Twitter
    Twitter
    Share on Facebook
    Facebook
    Share on Google+
    Google+
    S'abonner