Actualités

Enjeux environnementaux : l’Université et le port travaillent ensemble

publié le 09 juillet 2018
  • 183 Vues
  • Une quinzaine de plaisanciers étaient présents ce lundi matin à proximité de la capitainerie, lors d’une présentation des travaux universitaires en cours :

    Jean-Rémy Huguet et Marine Breitwieser, deux doctorants, sont venus présenter leurs recherches, accompagnés d’Isabelle Brenon, Hélène Thomas et Denis Fichet, enseignants chercheurs à l’Université de La Rochelle.

    Jean-Rémy travaille sur le phénomène de sédimentation dans le port de plaisance à l’aide d’un modèle numérique qu’il a créé. Le but de ses travaux est d’apporter des conseils à la Régie du port sur les opérations et techniques de dragage, afin de les optimiser.

    Marine, quant à elle, étudie la contamination chimique dans les pétoncles du port. Véritable indicateur de qualité, ce bivalve filtreur nous permet de mesurer l’impact des hydrocarbures et des métaux lourds dans le port mais également l’impact positif des systèmes de filtration des eaux de carénage et autres dispositifs.

    Un moment convivial, riche en échanges sur des thématiques importantes !

    Il est utile en effet de rappeler que notre port agit quotidiennement pour la préservation du milieu naturel et dans la lutte contre toute forme de pollution. Angélique Fontanaud, en charge des questions environnementales au port, organise régulièrement avec le concours de l’association Écho-Mer, des actions de sensibilisation à destination des plaisanciers sur les comportements éco-responsables (au port et en mer) : balades éco-citoyennes (gratuites), distribution de containers à piles usagées, de sacs pour le tri des déchets, de cendriers de plage, incitations à la vigilance sur les débuts de pollution, utilisation de la station écologique de rinçage des bateaux, des pompes à eaux noires en accès gratuits, etc.

    Ces actions, destinées à faire évoluer les comportements, sont complétées par une réglementation très stricte, interdisant, notamment, tout rejet dans les eaux du port. Par ailleurs, avec des analyses régulières de l’eau du port et des sédiments, notre port de La Rochelle assure une veille permanente permettant d’être en parfaite conformité avec le cadre de l’autorisation décennale de dragage.

    Les partenariats, comme ici avec l’Université de La Rochelle, illustrent notre détermination à être un véritable acteur de la préservation du milieu naturel et de concrétiser ses engagements en matière de management environnemental. Amélioration permanente, vigilance, pédagogie, prévention, sont essentiels pour que nous nous sentions tous concernés, pour que l’on trouve moins de déchets flottants en mer et que les pêcheurs de la digue du Nouveau Monde ne s’inquiètent pas de la proximité de la station carburant !

     

    Cet article vous a intéressé ? Partager-le / Interested in this page ? Share itTweet about this on Twitter
    Twitter
    Share on Facebook
    Facebook
    Share on Google+
    Google+
    S'abonner