English version

Les meilleurs coins pour pêcher

GIF

Dans le Pertuis d’Antioche :

  • Plateau de Chanchardon, situé au sud Est du phare du même nom, il s’agit d’une immense étendue de de graviers, roches, sables et débris coquilliers où l’on pêche quasiment toute l’année par des fonds de 15 à 30m.
  • Plateau d’Antioche, situé au nord Est du phare du même nom, il dispose des mêmes fonds, mais possède la particularité d’un courant très violent dès le coefficient 60, c’est le moment d’utiliser les traînards longs, ce qui permet la capture de quelques bars en plus des espèces cités plus haut.
  • Plateau du Lavardin, plateau de la roche du sud, et de la roche d’Amour, situés dans le sud du port de La Pallice, les chasses d’oiseaux et de poissons s’y concentrent dès le mois de mai à tous les grands coefficients (supérieurs à 85). On y traque donc le bar et le maquereau.
  • Les « grands fonds », un grand axe NW SE, passage des cargos (prudence), la profondeur rencontrée, supérieure à 400m) ne permet la pêche que pendant les mortes eaux. On s’ancre alors sur des têtes de roches peu pêchées afin de capturés les gros spécimens qui s’y regroupent, congres, grosses grises et maigres.
  • La pointe de Chassiron, terminaison de l’île d’Oléron est une zone extrêmement dangereuse par temps de houle, mais qui est cependant le meilleur endroit pour les pêches du bar au leurre, et aussi de la Royale au vers. Si vous y mettez « l’hélice » pour la première fois, renseignez-vous en local, car de nombreux accidents y sont recensés chaque année.
  • Fort Boyard et île d’Aix, de bons coins pour le bar au vif, le maigre et le congre.

Dans le Pertuis Breton :

  • La pointe des Baleines, terminaison de lîle de Ré, présente les mêmes caractéristiques que la pointe de Chassiron, plus éloignée des ports locaux (Minimes et St Denis) elle en est donc plus riche et moins connue….
  • La fosse de Chevarache, au nord du Fier d’Ars est comme son nom l’indique un profond sillon (jusqu’à 55m) dans un axe NW SE, où l’on pêche de beaux spécimens de merlans en hiver, de congres toute l’année, de grises en été et de bars mouchetés dès le mois de mai.
  • Le Fier d’Ars, son prolongement direct le banc du Bûcheron et la fosse de Loix, sont certainement le meilleur coin à bar de la région, pas de souci avec la houle, une pêche presque à l’abri des intempéries, des bancs de sable, des parcs à huîtres, la proximité de 2 bassins nourriciers que sont le fier et la fosse de Loix. On y pêche par tous les coefficients, des bars toute l’année aux leurres et aux appâts naturels, mais aussi dorades grises, royales et sars dès le mois de mai. Seule l’affluence touristique estivale, débordante, bruyante et polluante est un frein à la pratique de la pêche.
  • Le pont de l’île de Ré, grâce à ces piles de soutien est un spot incontournable pour la pêche du maigre, mais l’ancrage y est réglementé, donc renseignez vous en local avant le PV !

    Avec ces indications et les conseils des professionnels vous voilà armé pour réussir votre partie de pêche !

    Pages réalisées avec l’aide de l’ARPSM, Amicale Rochelaise de Pêche Sportive en Mer.


Contactez la Capitainerie des Minimes  capitainerie@portlarochelle.com Plan d'accès - Contact - Mentions légales  - Plan du site - Site réalisé par : La Petite Boîte