Actualités

exercice incendie au port : la sécurité avant tout

publié le 18 juillet 2018
  • 384 Vues
  • Ce matin vers 10h00 a eu lieu un exercice incendie au port des Minimes ;

    Le scénario : un bateau à moteur, amarré au ponton de la station carburant, prend feu. Une victime présentant des brûlures se tient à proximité du bateau.

    Déroulé : le personnel du port présent à la station intervient immédiatement pour protéger la victime, appeler les services de secours (pompiers et capitainerie), secourir la victime, intervenir avec les moyens de lutte contre l’incendie et enfin, éventuellement, circonscrire un début éventuel de pollution (buvards pour absorber les hydrocarbures en surface).

    Le bateau du port équipé d’une lance à eau se met en position juste avant l’intervention des pompiers.

    Au final, cet exercice permet de tester la réactivité des personnels, les procédures mises en place en cas de sinistre et bien sûr l’efficacité des moyens déployés.

    La sécurité des plaisanciers et de tous les usagers ou personnels du port est bien au cœur de ce type d’exercice (au moins deux fois par an) ; celui-ci a mis aussi en évidence les axes de progression en vue d’une efficacité optimale ! Il est vrai que le port de La Rochelle, c’est 50 hectares de bassins et plus de 15 km de pontons ! Un vrai village !

    Rappelons que la cause première des incendies au port est d’origine électrique : une temporisation sur 24h est ainsi mise en place sur toutes les bornes dans le port ; pas de bateau branché ou non sécurisé pendant l’absence prolongée des propriétaires !

    Merci aux Sapeurs Pompiers de La Rochelle avec lesquels le port de plaisance entretient des liens étroits de coopération sur de nombreux types d’exercice tout au long de l’année, pour une sécurité optimale !

     

    Cet article vous a intéressé ? Partager-le / Interested in this page ? Share itTweet about this on Twitter
    Twitter
    Share on Facebook
    Facebook
    Share on Google+
    Google+
    S'abonner