Actualités

Découvrez la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) : Engagée pour la Nature et la Biodiversité.

publié le 25 janvier 2024
  • 518 Vues
  • La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) se distingue par son engagement passionné en faveur de la nature et de la biodiversité, cherchant à impliquer chaque citoyen dans des actions concrètes.

    Les valeurs qui guident son action reflètent un profond respect pour l’environnement et la diversité, notamment à travers des principes tels que l’écoute, le dialogue, l’entraide, la tolérance, l’ouverture, la convivialité, le respect de la diversité, l’équité, la solidarité, l’organisation écosystémique et la responsabilité sociétale.

    L’organisation, bien que apolitique, se revendique militante et indépendante. Sa liberté d’action est soutenue par une histoire riche, une expérience à long terme, un ancrage local fort et le soutien de ses membres, qu’ils soient bénévoles ou salariés. Cette diversité de membres contribue à un projet associatif où chacun occupe une place spécifique, renforçant ainsi la légitimité de la LPO en tant que mouvement social de proximité.

    La LPO agit au nom de l’intérêt général, mettant en avant les préoccupations des générations futures.

    Son engagement se manifeste par son accompagnement des politiques publiques environnementales, la formulation de propositions, la contribution à l’amélioration et à l’application du droit, ainsi que la sensibilisation de la société.

    En se positionnant résolument vers un avenir meilleur, la LPO encourage des solutions et des innovations durables, inspirées par la nature et la biodiversité, pour répondre aux défis environnementaux contemporains. L’intégrité et la transparence guident toutes ses actions, consciente de sa responsabilité envers ses parties prenantes internes et externes.

    En s’inscrivant dans le cadre de la Responsabilité Sociétale des Organisations, la LPO contribue activement au développement durable, façonnant ainsi un avenir où la cohabitation harmonieuse entre l’homme et la nature est au cœur des préoccupations.

     

    Balades Nature autour de la Pointe des Minimes : une invitation à la découverte de la Biodiversité.

    Chaque année, entre octobre et mars, le Port de Plaisance, étendu sur 100 hectares, devient le théâtre d’une riche diversité aviaire, accueillant plus de 40 espèces d’oiseaux. En partenariat avec la LPO, le port propose des « sorties nature » gratuites pour l’observation des oiseaux terrestres et marins sur son site.

    Au cours de ces sorties de deux heures, un guide de la LPO accompagne les participants le long d’une balade instructive, explorant la zone portuaire jusqu’à la Pointe des Minimes. Cette initiative vise à sensibiliser le public à la diversité aviaire locale et offre une occasion unique d’apprécier la nature de manière immersive.

    Pour garantir une observation optimale, des jumelles sont mises à disposition des participants. Au-delà de l’aspect éducatif, ces sorties nature visent à encourager la préservation de la biodiversité locale et à souligner l’importance des zones portuaires en tant qu’habitats essentiels pour de nombreuses espèces d’oiseaux.

    Cette collaboration entre le Port de Plaisance et la LPO témoigne de l’engagement commun en faveur de la protection de la vie sauvage. Une invitation à la découverte, à l’apprentissage et à la préservation, ces sorties nature reflètent l’importance de la coopération pour préserver notre patrimoine naturel.

     

    La LPO et le Port de Plaisance ensemble pour la protection de l’Avifaune lors des opérations de Dragage.

    Dans le cadre de l’autorisation de dragage d’entretien, le port de plaisance a sollicité la LPO pour évaluer l’impact de ces opérations sur l’avifaune. Cette demande a conduit à la mise en place d’un suivi régulier, organisé tous les deux ans.

    Les équipes de la LPO ont effectué des observations mensuelles autour du phare du bout du monde pendant les mois de dragage, scrutant le comportement des oiseaux à la pointe des Minimes et aux abords de la canalisation de dragage.

    Simultanément, des observations similaires ont été menées sur trois points distincts aux Minimes et à proximité de la drague pour étudier les réactions pendant les opérations de dragage.

    Les résultats de ces observations ont clairement démontré que les opérations de dragage n’ont aucun impact négatif sur l’avifaune. Au contraire, il a été noté que les oiseaux utilisent par exemple la canalisation de dragage comme lieux de repos . Ces observations ont également été confirmées aux abords de la machine pendant son fonctionnement.

    En parallèle, la même approche mutualisée a été adoptée entre le Port de Plaisance, le Grand Port Maritime et le Port de Pêche dans la zone du Lavardin, confirmant de manière concluante l’absence d’incidence sur la faune aviaire.

    Ces évaluations, réalisées de manière systématique tous les deux ans, témoignent de la collaboration étroite et fructueuse entre les gestionnaires portuaires et la LPO dans la préservation de l’environnement lors des opérations de dragage.

    Cette initiative conjointe souligne l’engagement continu envers la protection de la biodiversité.

     

     

    En savoir plus : LPO Poitou Charentes

     

    Partager cette publication :