Demande de domiciliation du courrier

Modalités

La réception du courrier n’est autorisée que pour les clients particuliers du port.

Les entreprises (y compris les entreprises individuelles), les sociétés, les associations ou toutes personnes morales ne peuvent pas utiliser la capitainerie ou tout autre bâtiment du port comme adresse de réception de courrier ou comme adresse de siège social ou comme établissement principal ou comme établissement secondaire.

Chaque client en escale ou à l’année, désirant recevoir son courrier à la capitainerie ou au bureau du vieux port, doit compléter ce formulaire qui l’inscrit, après confirmation, sur une liste de domiciliation.

Les plaisanciers doivent reformuler leur demande à la fin de chaque année pour rester sur la liste.

Le courrier est conservé au maximum 30 jours. Passé ce délai, il est remis aux services postaux avec de la mention « NPAI ».

Nous ne sommes pas en mesure de réceptionner les colis.Un avis de passage sera déposé dans votre case courrier pour récupérer votre colis dans un centre postal. Pour la réception des colis, nous vous conseillons de faire appel aux services des points relais.

Nos équipes ne sont pas autorisées à signer la réception d’un avis recommandé ou d’un colis à votre place.

Propriétaire

Bateau

Signature

* champs obligatoires

ENVOYÉ !

Votre document a bien été envoyé au Port de Plaisance.
Un accusé de réception vient de vous être envoyé.

L’équipe du Port de Plaisance vous remercie
et traite votre demande dans les meilleurs délais.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par la Régie du Port de Plaisance de La Rochelle pour le traitement de votre demande. Les données collectées ne seront pas transmises à des tiers. Elles sont conservées durant le temps nécessaire au traitement de votre demande. Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données en contactant : dpo@portlarochelle.com. Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits « Informatiques et Libertés » ne sont pas respectés, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.