Actualités

Vents violents et risque de submersion, les conseils et procédures à suivre.

publié le 09 novembre 2023
  • 734 Vues
  • Les événements météorologiques tels que l’ouragan « Martin » de décembre 1999, les tempêtes « Quinten » et « Klaus » de 2009, la tempête et la submersion marine « Xynthia » de 2010, ainsi que des tempêtes moins spectaculaires comme « Joachim » ou « Gunter » en 2011, ont démontré qu’une gestion appropriée et une organisation spécifique est cruciale.

    Les récents épisodes tels que « Domingo » et « Ciaran » ajoutent une dimension supplémentaire à cette nécessité, soulignant l’importance de rester préparé face à la diversité des situations climatiques.

     

    Des mesures pour faire face et se préparer.

    Bien qu’aucun manuel ne puisse prévoir tous les scénarios, nous nous appuyons sur des directives générales ainsi que le « Guide Tempête » élaboré par le Port et mis en forme par l’APPA, à partir de l’expérience de Xynthia à la Rochelle, pour faire face aux risques comme les incendies à terre ou à flot, les submersions .. .Des dispositifs portés par la Préfecture sont systématiquement mis en place. Ces mesures comprennent des protocoles, des procédures, des niveaux d’alerte, des moyens de concertation, le tout étant soigneusement documenté. Comme cela est le cas pour les plans ORSEC et POLMAR .

    Nos procédures s’appuient également sur l’expertise des équipes portuaires, détaillant ainsi notre approche dans divers scénarios. Forts de ces expériences météorologiques, le port et l’ensemble des partenaires publics ont développé un éventail complet de procédures pour assurer la coordination des acteurs du territoire et ainsi garantir la sécurité de tous.

     

    Mobilisation des équipes et coordinations des différents acteurs.

    Dans ce contexte, les équipes portuaires se mobilisent activement et renforcent leur coordination, la coopération des plaisanciers dans la mise en œuvre de ces mesures est également cruciale.

    Nous nous assurons de vous informer régulièrement et vous incitons à prendre des mesures de sécurité pour vous-mêmes ainsi que pour vos bateaux afin de répondre efficacement aux conditions météorologiques. (renforcement de l’amarrage, sécurisation du génoi, affalage des voiles ..)

    La préparation demeure essentielle pour éviter d’être pris au dépourvu. Chaque événement climatique étant unique, le moindre manquement entraîne des complications supplémentaires, rendant la situation encore plus complexe. Le personnel du port et les plaisanciers, bien formés et informés, deviennent des composantes clés dans la mise en œuvre efficace de ces plans d’urgence.

    La qualité des procédures n’est pas le seul aspect à considérer ; la coordination, avec les services de la ville, de l’agglomération, du SDIS, est également crucial.

    Chacun est un maillon essentiel de cette chaîne, contribuant à renforcer ces liens et assurant ainsi une coordination fluide et réactive. La connaissance des contacts appropriés et des actions à entreprendre est indispensable pour résoudre efficacement de multiples problèmes en situation d’urgence.

    La coordination de ce réseau est aussi cruciale que la préparation du matériel, d’où l’importance des exercices réguliers. Ces exercices font partie intégrante de la phase de préparation, la plus critique, car elle détermine les ressources disponibles lorsque la crise survient. L’objectif n’est pas de se préparer à un scénario précis, mais d’être prêt à réagir face à une variété de situations imprévisibles.

    Procédures submersion mise en place par le Port de Plaisance :

    Un Commandant des Opérations de Secours pour le port est désigné, c’est le « COS PORT ». Il est le responsable du déclenchement des opérations. Il est également en charge de mobiliser, renforcer et coordonner les équipes.

    Ci-dessous une partie des procédures « Submersion » et « Vent Violent »  mise en place au Port en fonction des différents niveaux d’alerte :

    Procédure Submersion : 

    Procédure Vent Violent :

    Conseils pratiques à suivre :

    Le rappel de consignes est également l’une des premières priorités. Consultez les prévisions détaillées sur le site de Météo France www.meteofrance.com. Restez informés de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias.

    Pour assurer votre sécurité :

    Tenez-vous informé auprès des autorités communales ou préfectorales, et soyez prêts, si nécessaire et sur leur ordre, à évacuer vos habitations.

    Protégez votre bateau et les infrastructures :

    Si vous résidez à bord de votre bateau :

    Si vous avez des invités ou des locataires à bord :

    Évitez de vous rendre sur les pontons ou à votre bateau pendant la tempête. Anticipez la mise en sécurité de votre embarcation et restez dans un lieu sécurisé. Pour garantir un traitement rapide des urgences, réduisez au strict nécessaire vos contacts avec les services du Port de Plaisance pendant les coups de vent.

    En cas d’urgence dans le domaine portuaire, contactez la capitainerie par VHF, canal 9, au 05 46 44 41 20 ou les services d’urgence.

    Partager cette publication :