Actualités

Deux navires espagnols ouvrent la saison des grandes escales à La Rochelle

publié le 05 juillet 2022
  • 1328 Vues
  • La saison des grandes escales à La Rochelle sera bientôt ouverte avec l’arrivée de la réplique de deux bateaux espagnols : El Galeón Andalucia de 51 mètres de long et Nao Victoria de 28 mètres, ceci étant la réplique du premier navire à faire le tour du monde au début du 16e siècle. Pourtant ils ne seront pas simultanément dans le port. El Galéon, attendu le dimanche 11 juillet au soir et repartira le mardi 12 le matin, quelques heures avant l’arrivée de son compatriote.

    Le public pourra accompagner l’arrivée des deux bateaux  tout au long du chenal jusqu’au bassin des Chalutiers, dans le Vieux Port. Une belle opportunité pour découvrir de près ces gréements uniques au monde. Pendant l’opération, le pont Gabut restera inaccessible.

     

    Le retour d’El Galéon à La Rochelle

    L’an dernier, l’étape rochelaise de ce bateau espagnol a dû être annulée à cause d’un accident à la fin de la saison. Lors de son escale à Granville, en Normandie, l’un des membres de l’équipage s’est blessé et a dû être rapatrié en Espagne. Le bateau a été donc bloqué à quai en attendant son remplacement et n’a pas pu venir à La Rochelle.

    El Galeón est la réplique d’un bateau pirate espagnol du XVII siècle. Ces bateaux firent naître les routes commerciales et culturelles unissant durant près de trois siècles l’Espagne, l’Amérique et les Philippines, formant la célèbre flotte des Indes. Il s´agit de la route maritime la plus longue en termes de distance et de durée de toute l’histoire de la navigation. Il a été construit entre 2009 et 2010 par la Fondation Nao Victoria, selon les plans d’origine.

    Séjour d’El Galeón à La Rochelle :

     

    Nao Victoria : Une escale pendant les Francos…

    Nao Victoria fera escale à La Rochelle en même temps que les Francofolies, une raison de plus de vous balader dans le Vieux Port les prochains jours ! 

    Il est la réplique du navire qui a fait le premier tour du monde entre 1519 et 1522, le plus grand exploit maritime de tous les temps. Pour la première fois dans l’histoire, un bateau qui part et revient au port de Séville commandé par Juan Sébastian Elcano, réussit à contourner la planète.

    Construite en Espagne en 1991, pour tracer ses formes et définir ses caractéristiques d’origine on a suivi un long processus de recherche historique dirigée par Ignacio Fernández Vial, son concepteur et constructeur. Une étude exhaustive basée sur des sources documentaires, des chroniques, des traités nautiques du XVIème siècle et sur l’iconographie de l’époque, a permis de préciser les dimensions principales, la mâture, les voiles et les équipements.

    Séjour de la Nao Victoria à La Rochelle :

     

    Partager cette publication :